L’hallux rigidus.

 

 

 

Définition : cela correspond à l’arthrose de l’articulation métatarso-phalangienne. Ceci se traduit par deux signes cliniques évidents :

 

- d’une part la douleur au niveau de l’articulation qui peut être très invalidante dans certains cas avancés. Cette douleur peut irradier et remonter jusqu’à la cheville.

 

-d’autre part la raideur articulaire qui peut aboutir à une véritable ankylose à terme.

 

Cliniquement on peut aussi palper à la face dorsale de l’articulation de saillies osseuses correspondantes à des protubérances osseuses pathologiques appelées « exostoses ».

 

 

 

Le traitement de l’hallux rigidus.

 

 

 

Stade de l’hallux rigidus débutant.

 

On peut proposer une ostéotomie de décompression de l’articulation en raccourcissant le premier métatarsien appelée ostéotomie de Weil. Cette ostéotomie sera associée à une exérèse des saillies osseuses dorsales qui bloquent la mobilité de l’articulation. Généralement cette intervention est proposée aux sujets jeunes et actifs qui pratiquent encore des activités sportives avec des mouvements en propulsion importants type football, tennis…Mais cette intervention à une durée de vie limitée et permet généralement de retarder l’arthrodèse de l’articulation de 5 à 10 années.

 

 

Stade de l’hallux rigidus évolué.

 

On n’a d’autre choix que de proposer un blocage définitif de l’articulation métatarso-phalangienne par une « arthrodèse ». Ce blocage va permettre de soulager de manière définitive les douleurs. Il existe différentes techniques chirurgicales pour réaliser ce blocage, personnellement j’utilise 2 mini-plaques en titanes, moyen fiable pour obtenir une bonne fixation et donc une bonne consolidation de l’arthrodèse.

Cette intervention a mauvaise réputation auprès des patients mais celle-ci,  très fiable et reproductible permet de manière définitive de traiter les symptômes douloureux, elle permet de plus de mener une vie toute à fait normale par la suite avec simplement une limitation dans certaines activités sportives (tennis, football...).. .

 

 

 

Concernant la chirurgie: l'intervention dure en moyenne 40 minutes, la durée de séjour est de 2 à 3 jours. Comme pour la chirurgie de l'hallux valgus vous devrez porter une chaussure orthopédique pendant 3 semaines. Le Docteur Philippot vous fera le pansement lui même le jour de votre départ du service puis à 3 semaines post opératoires et à 6 semaines post opératoire. En fonction de votre activitée professionnelle celle ci sera reprise entre 1.5 mois et 3 mois après la chirurgie. Le sport pourra être repris 6 mois après la chirurgie.

 

photo d'un hallux rigidus avec l'exostose dorsale
photo d'un hallux rigidus avec l'exostose dorsale
Hallux rigidus évolué avec pincement de l'articulation.
Hallux rigidus évolué avec pincement de l'articulation.
Hallux rigidus traitée par une arthrodèse au moyen de 2 mini-plaques titanes
Hallux rigidus traitée par une arthrodèse au moyen de 2 mini-plaques titanes